Mourir au travail, plutôt crever ! - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : travail, Plume(s) présente aussi :
Marchands de travail   Calor, une usine en perspective   La belle histoire de Favi : l'entreprise qui croit que l'homme est bon - Tome 2   L'esclavage moderne   Qu'y a-t-il derrière « Valeur Travail » et « identité nationale » ?   Travailler une heure par jour   Inventaire avant liquidation & Putain d'usine   Retour sur la condition ouvrière  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-entreprises, travail, syndicalisme | Pratique

12,00 €  
Mourir au travail, plutôt crever !

ce qu’est le travail et ce qu’il pourrait être

Auteur Didier Harpagès
Editeur : Passager clandestin
collection : Essais
rayon : Politique et société    -entreprises, travail, syndicalisme
support : Livre
type : essai
thème : travail
ean : 9782369350835
parution : octobre 2017
dimensions : 150 pages ; 13 × 20 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim’vert
prix : 12,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 9 janvier 2018
réserver

Un état des lieux concis, clair et solidement étayé de la critique du travail et de ce qu’il fait à l’homme dans les sociétés dominées par le productivisme, la croissance et le profit. L’auteur revisite les notions qui sont au fondement de l’organisation du travail depuis l’époque industrielle, et étudie des aspects plus récents comme la pénibilité, la souffrance et les maladies professionnelles en très nette augmentation.

Ce livre met en lumière de nouvelles façons de penser : la définition commune des besoins, le partage du travail, les formes de l’investissement personnel dans les activités au service de la collectivité, la définition de la notion de richesse, etc.

Il pose avec force la question du « que produire ? » dans nos sociétés modernes structurées par l’impératif de croissance, et nous invite à renouer de toute urgence avec la dimension de créativité humaine du travail.


l’auteur :
Didier Harpagès : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette |