Nomadic homes - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans le texte : expression exacte :
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : habitat, Plume(s) présente aussi :
Bétons colorés   Ocres et terres, secrets d'ateliers...   18 projets d'éco-habitat   La céramique, les engobes   Le guide de l'Habitat Passif   Bien choisir ses plantes dépolluantes   Squats   Vivre ensemble autrement  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

49,99 €  
Nomadic homes

l’architecture mobile

Auteur Philip Jodidio
Editeur : Taschen »»
collection : Architecture And Design
rayon : Divers
support : Livre
type : beaux livres
thème : habitat
ean : 9783836562331
parution : novembre 2017
dimensions : 344 pages ; 26 × 33 cm
imprimé en Slovaquie
prix : 49,99 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 9 décembre 2017
réserver

Les habitats nomades revêtent toutes les formes et toutes les tailles. Il y en pour les pauvres et pour les riches, les branchés et les laissés pour compte. Car changer de lieu de résidence, que ce soit au fil des saisons ou pour profiter de son temps de loisir, est une idée aussi ancienne que l’humanité elle-même.

Cet ouvrage illustré, écrit et dirigé par Philip Jodidio, contient certains des exemples les plus remarquables de maisons ambulantes. Le livre s’ouvre sur des caravanes Airstream restaurées de fond en comble, poursuit avec des yachts spectaculaires comme le Motor Yacht A de Philippe Starck, et continue sa route, dans le sillage du nec plus ultra des camping-cars et des tentes, s’embarquant même dans des jets privés des modèles A319 ou Boeing 737, véritables palaces volants réservés aux plus privilégiés. À l’autre extrémité du spectre figurent les hébergements d’urgence conçus pour ceux que la vie a jeté sur les routes, comme ceux de l’architecte lauréat du prix Pritzker, Shigeru Ban.

Ce périple nous fait découvrir que l’esprit nomade de nos ancêtres chasseurs-cueilleurs est toujours présent dans le monde moderne. Alors que l’architecture a souvent cherché la stabilité et donc l’absence de mouvement, la modernité a apporté un sentiment de finitude et une bonne dose d’humilité à notre perception de la postérité et de la longévité. Quelle pensée pourrait être plus contemporaine que celle de ne rien rechercher autant que le mouvement ? Grandir, peut-être, mais toujours en moumvement. « Le vrai voyageur, a dit le philosophe chinois Lao Tseu, n’a pas de plan établi et n’a pas l’intention d’arriver. » Comme le démontre habilement ce livre, c’est le voyage qui compte.


l’auteur :
Philip Jodidio : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette