L’impératif de désobéissance - Librairie Plume(s)
rechercher un article par :   ?  

dans le texte : expression exacte :
recherche avancée
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes

sur le thème : désobéissance civique, Plume(s) présente aussi :
Chroniques de la désobéissance   Désobéir à la guerre   Désobéir pour le logement   Du refus de la servitude volontaire   Vandana Shiva, pour une désobéissance créatrice - Entretiens   Désobéir dans l'entreprise   Désobéir au nucléaire   Désobéir à l'argent  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-non-violence et désobéissance | Pratique

9,00 €  
L’impératif de désobéissance

Auteur Jean-Marie Muller
Editeur : Passager clandestin
collection : Savoir Penser
rayon : Politique et société    -non-violence et désobéissance
support : Livre
type : essai
thème : désobéissance civique
biblios : Court-circuit 2017 St Beauzély, AG Faucheurs 2017
ean : 9782369350781
parution : juin 2017
dimensions : 480 pages ; 11 × 17 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim’vert
prix : 9,00 €
disponibilité : sur commande ?
arrivé à Plume(s) : 8 juin 2017
commander

La notion de désobéissance civile connaît aujourd’hui un regain d’intérêt. Les noms de Thoreau, de Gandhi, de Martin Luther King, étroitement liés à son histoire, font désormais partie de la culture générale.

Mais on ne sait pas toujours que l’idée d’une obéissance conditionnelle à l’État et à ses lois émerge, sous la plume d’un John Locke, dès le XVIIe siècle ; que la désobéissance civile fut, à l’exemple des universitaires norvégiens en 1942, un des modes de résistance à l’occupation nazie ; qu’en Pologne notamment, c’est une authentique campagne de désobéissance civile qui précipita l’effondrement du régime communiste...

De Tolstoï à John Rawls, de la « marche du sel » en Inde aux « faucheurs volontaires » en France, Jean-Marie Muller explique tous les ressorts de la désobéissance civile, et nous montre ce qu’elle est avant tout : un impératif personnel d’éprouver la légitimité de la loi ; et le cas échéant, la faculté de rompre avec son cadre rassurant. Il nous montre que, loin d’affaiblir la démocratie, la désobéissance civile est de nature à en restaurer le sens et à la renforcer.

Avec ce texte clair et foisonnant, le passager clandestin offre au public l’ouvrage de référence sur la question de la désobéissance civile.


l’auteur :
Jean-Marie Muller : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette