Itinéraire de l’égarement - Librairie Plume(s)
masquer rechercher un article par :   ?  

dans texte :  titre seul :  exacte :
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes
recherche avancée

sur le thème : science, Plume(s) présente aussi :
La fin du monde par la science   La cuisine c'est aussi de la chimie   Une brève histoire du temps   La recherche en questions   Le Populisme climatique   L'Invention de la science   Le petit déjeuner du tarsier   Les p'tits bateaux  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

20,30 €  
Itinéraire de l’égarement

Du rôle de la science dans l’absurdité contemporaine

Auteur Olivier Rey
Editeur : Seuil
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : science
biblios : Propositions CEP 2017
ean : 9782020605373
parution : septembre 2003
dimensions : 327 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 20,30 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 1er juin 2017
réserver

L’idéal moderne de liberté, l’affranchissement de la tradition pour mener sa vie propre et pour être soi-même ; comment cela a-t-il pu déchoir en liberté de choisir le lieu de ses prochaines vacances ?
Les questions de fond - la vie telle qu’on aimerait vraiment la vivre, le sens d’une existence humaine - disparaissent de l’horizon. Comment en sommes-nous arrivés à cette insignifiance ?
Comment avons-nous pu à ce point nous fourvoyer ?
La chose paraît si incompréhensible qu’elle nous invite à parcourir à nouveau le chemin, comme lorsqu’on a perdu ses clés et qu’on repasse dans sa tête faits et gestes pour se souvenir où on les a posées. Alors on se heurte à ce fait massif la science moderne a peu à peu capté l’essentiel des forces spirituelles et matérielles de la culture occidentale. Mais pourquoi l’Europe s’est -elle lancée à corps perdu dans l’aventure scientifique, du temps où la science ne servait pratiquement à rien ?
Pourquoi Pascal, plein d’éloignement pour la science après sa conversion, reprit sous l’empire d’une rage de dents l’étude de la cycloïde ?
Pourquoi Rousseau, à Venise, fit fiasco auprès de la prostituée Julietta au téton manquant, et pourquoi celle-ci lui conseilla de faire des mathématiques ?
Pour quelle raison, aujourd’hui, certains biologistes tiennent si fort à ce que l’homme soit une simple machine à survie pour ses gènes, ou une machine neuronale. Quels sont les rapports ambigus entre l’individu autonome, libre, et la pensée objectivante qui nie son autonomie et sa liberté ?
Que demande-t-on ultimement à la science ?

C’est de telles questions que ce livre, en suivant pas à pas l’itinéraire de l’égarement, cherche à répondre.


l’auteur :
Olivier Rey : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette