Itinéraire de l’égarement - Librairie Plume(s)
rechercher un article par :   ?  

expression exacte :
recherche avancée
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes

sur le thème : science, Plume(s) présente aussi :
La fabrique du mensonge   L'affaire Mikado   Les apprentis sorciers du climat   Les p'tits bateaux   Le Populisme climatique   La science asservie   La cuisine c'est aussi de la chimie   Préhistoire, notre biographie  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique

20,30 €  
Itinéraire de l’égarement

Du rôle de la science dans l’absurdité contemporaine

Auteur Olivier Rey
Editeur : Seuil
rayon : Politique et société
support : Livre
type : essai
thème : science
biblios : Propositions CEP 2017
ean : 9782020605373
parution : septembre 2003
dimensions : 327 pages ; 14 × 20,5 cm
imprimé en France
prix : 20,30 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 1er juin 2017
réserver

L’idéal moderne de liberté, l’affranchissement de la tradition pour mener sa vie propre et pour être soi-même ; comment cela a-t-il pu déchoir en liberté de choisir le lieu de ses prochaines vacances ?
Les questions de fond - la vie telle qu’on aimerait vraiment la vivre, le sens d’une existence humaine - disparaissent de l’horizon. Comment en sommes-nous arrivés à cette insignifiance ?
Comment avons-nous pu à ce point nous fourvoyer ?
La chose paraît si incompréhensible qu’elle nous invite à parcourir à nouveau le chemin, comme lorsqu’on a perdu ses clés et qu’on repasse dans sa tête faits et gestes pour se souvenir où on les a posées. Alors on se heurte à ce fait massif la science moderne a peu à peu capté l’essentiel des forces spirituelles et matérielles de la culture occidentale. Mais pourquoi l’Europe s’est -elle lancée à corps perdu dans l’aventure scientifique, du temps où la science ne servait pratiquement à rien ?
Pourquoi Pascal, plein d’éloignement pour la science après sa conversion, reprit sous l’empire d’une rage de dents l’étude de la cycloïde ?
Pourquoi Rousseau, à Venise, fit fiasco auprès de la prostituée Julietta au téton manquant, et pourquoi celle-ci lui conseilla de faire des mathématiques ?
Pour quelle raison, aujourd’hui, certains biologistes tiennent si fort à ce que l’homme soit une simple machine à survie pour ses gènes, ou une machine neuronale. Quels sont les rapports ambigus entre l’individu autonome, libre, et la pensée objectivante qui nie son autonomie et sa liberté ?
Que demande-t-on ultimement à la science ?

C’est de telles questions que ce livre, en suivant pas à pas l’itinéraire de l’égarement, cherche à répondre.


l’auteur :
Olivier Rey : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette