Déicide, ou la liberté - Librairie Plume(s)
rechercher un article par :   ?  

dans le texte : expression exacte :
recherche avancée
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes

sur le thème : laïcité, Plume(s) présente aussi :
Laicité, Laïcité(s) ?   Laïcité, mode d'emploi   Tout paradis n'est pas perdu   La Gloire des athées   Les sept laïcités françaises   La laïcité falsifiée   La laïcité aujourd'hui  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société-laïcité | Pratique

15,00 €  
Déicide, ou la liberté

Auteur Thierry Hoquet
Editeur : iXe Editions
collection : Ixe’ prime
rayon : Politique et société
   -laïcité
support : Livre
thème : laïcité
biblios : Fête du vélo 2017, Court-circuit 2017 St Beauzély, AG Faucheurs 2017
ean : 9791090062375
parution : avril 2017
dimensions : 257 pages ; 14 × 18 cm
imprimé en France
prix : 15,00 €
disponibilité : prochainement à Plume(s) ?
arrivé à Plume(s) : 1er juin 2017
commander

« Pour peu que tu naisses de ce côté-ci de la frontière ou de celui-là, tu seras hindouiste, bouddhiste, musulman. Catholique à Rome ou Dublin, luthérien à Münster, calviniste à Genève, musulman à Alger, Ryad ou Istanbul, et juif peut-être à New York ou Jérusalem. »

Coup de théâtre au soir du second tour de la présidentielle : Ulysse Riveneuve, le candidat qui promettait de ne plus mentionner le sexe à l’état civil, disparaît. Dans les jours qui suivent, un mystérieux Front œcuménique de Salut revendique son enlèvement. Riveneuve, expliquent les ravisseurs, attentait à la loi divine qui soumet la Femme à Front œcuménique de Salutl’Homme.

C’est l’émoi au pays de la laïcité. Face à la menace terroriste, l’état d’urgence est décrété tandis que les religieux de tous bords se confondent en protestations de bonté, d’amour et de tolérance.

Karine Dubois n’en revient pas. Elle a toujours tenu les religions pour des mythologies archaïques, et voici que leur retour en force menace à nouveau les avancées du combat féministe. De quel droit la foi, conviction intime, déborde-t-elle dans l’espace public sous cette forme toxique et contagieuse nommée « religion » ?

Il faut couper le mal à la racine, car si Dieu existe, Dieu sexiste ! Religio nulla est, déclare Dubois qui a soutenu la campagne pour Sexus nullus et engage à présent la bataille pour le déicide. Elle n’est pas au bout de ses peines, et justement, c’est toute l’histoire…


l’auteur :
Thierry Hoquet : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette