Je sème des engrais verts - Librairie Plume(s)
rechercher un article par :   ?  

dans le texte : expression exacte :
recherche avancée
éditeur:
Contacts|Qui sommes-nous|Liens|Agenda|soldes

sur le thème : jardinage, Plume(s) présente aussi :
L'arboriculture fruitière   Créer son jardin Mandala - Les plantes médicinales   Réussir son jardin bio   Plantez votre haie naturelle   Les tomates aiment les carottes   Jardin gourmand bio livre-CD   L'urine, de l'or liquide au jardin   Assainir et fertiliser  
  rayons: BD | Divers | International | Jeunesse | Littérature | Par chez nous | Politique et société | Pratique-jardinage

12,00 €  
Je sème des engrais verts

Pour un potager sain et productif

Auteur Pascal Aspe
Editeur : Terre vivante
collection : Facile et bio
rayon : Pratique    -jardinage
support : Livre
type : guide
thème : jardinage
biblios : Fruits et jardins Nant 2017
ean : 9782360980857
parution : janvier 2013
dimensions : 96 pages ; 21 × 21 cm
imprimé en France par un imprimeur labellisé Imprim’vert sur papier 100% recyclé ou certifié PEFC, encres végétales
prix : 12,00 €
disponibilité : présent à Plume(s)
arrivé à Plume(s) : 3 octobre 2017
réserver
Cultiver les engrais verts est une technique simple accessible à tous les jardiniers et très utile au jardin bio. En effet, la phacélie, comme la moutarde, le seigle, la vesce…décompactent et ameublissent le sol grâce à leurs robustes racines. Ce faisant ils facilitent notamment l’installation des vers de terre dans le sol, ces précieux auxiliaires du jardinier, et l’élaboration naturelle et sans effort d’une terre aérée et meuble.
De plus, ils enrichissent et fertilisent la terre. Car ces plantes, très sobres, ont besoin de très peu de minéraux pour se nourrir malgré leur rapide croissance. Avec rien ou très peu, elles fabriquent donc beaucoup de matière organique qui sera coupée et réincorporée au sol pour le nourrir. Les engrais verts en couvrant la terre, la protègent aussi du tassement, de l’érosion, de la déminéralisation.
Très robustes, ils concurrencent les mauvaises herbes qui se retrouvent vite sans espace vital. Le jardinier peut les semer au printemps comme en automne en fonction de ses besoins. Nec plus ultra, les jolies fleurs des engrais verts attirent de nombreux insectes pollinisateurs qui permettront à vos légumes de se développer.

l’auteur :
Pascal Aspe : +


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Nous écrire | Espace privé | SPIP | squelette